Carnet de voyage | la fin du rêve

J+257 Hua Hin, Thailande
Journée noire : la situation en Thaïlande devient aussi instable qu’en France mais bien plus compliquée à gérer : non seulement le confinement devrait arriver et continuer au mois de mai, mais en plus, ils regrouperaient tous les touristes dans des hôtels en attendant qu’ils s’en aillent.
Alors voila, nous venons de prendre la décision de rentrer et il n’est pas encore midi. Je suis triste, je suis dégoutée, un goût terriblement amer dans la bouche.

Maintenant que la décision est prise, il faut mettre en place la logistique de ce retour. Notre retour ne se fera qu’à la fin de la location donc nous avons encore 3 semaines pour nous organiser.

Nous avons annoncé la décision aux filles pendant le déjeuner et elles sont folles de joie: bien sur elle imaginent que l’on va tout retrouver (les jouets, les fringues, notre vie d’avant) : à nous de bien leur expliquer pendant les jours qui arrivent qu’elle va être notre vie pendant au moins les deux prochains mois.

Ce soir je me dois d’être honnête : je sais qu’au fond c’est la bonne décision: même si la situation en France ne nous plait pas, enfin nous cesserons d’être chassés comme ici, à Bangkok, ou encore aux Philippines…des expériences qui nous ont profondément marquées, les enfants, Vince et moi.
Aussi j’ai fait promettre à Vincent que nous trouverons des solutions pour rattraper ces 4 derniers mois de TDM.

Ce soir, lors de l’apéro familial, nous avons annoncé la nouvelle de notre retour et la famille a été enchanté! Je sais qu’ils s’inquiètent de nous savoir si loin mais nous sommes bien mieux ici qu’en France face à cette pandémie.

J+263 Hua Hin – on en est où ?
Depuis le dernier article les choses ont encore changées: le gouvernement Thaï a décidé la mise en place du renouvellement automatique de tous les visas pour la bonne raison qu’il a interdit tous les vols, sauf ceux de rapatriement des Thaï en Thaïlande. Donc nous ne pouvons quitter la Thaïlande et ce, jusqu’au 30 avril (pour le moment).
Cette décision est intervenue il y a 3 jours, le lendemain de notre dépistage coronavirus obligatoire … Le gouvernement Thaï avait demandé à tous les étrangers arrivés fin mars de se faire enregistrer dans les services sanitaires. Parce que nous étions à Hua Hin que depuis 13 jours (au lieu de 14) il nous a été demandé de nous rendre à l’hôpital pour dépistage. Ce kit de dépistage est en place depuis 8 jours: il est buccal (indolore) et nasal (très désagréable) avec une réponse immédiate. Donc une matinée pour confirmer que nous n’avions pas le coronavirus!

On décide donc de s’installer pour quelques semaines.

Le lendemain de ce dépistage, ce fut une excellente journée car outre les soucis de visa, nous avons (enfin) découvert une boutique de loisirs créatifs, grâce à la persévérance de Vince (avait-il besoin de tranquillité ???) 🙂
Alice a commencé a faire de très belles choses en crochet, comme ce sac à main, je la suis en faisant des T-shirts.

Et donc nous avons dévalisé la boutique (à défaut d’avoir les moyens de l’acheter :-). De la laine, du coton, des perles, de la colle, des crochets, de la feutrine, encore du coton, des perles, etc… des idées ont jaillies de nos têtes, nous avions hâte de rentrer à la maison pour tout construire, décorer, crocheter, enfiler, … et ça n’a pas loupé. Tellement que nous avons complété nos achats 48h00 après : la patronne de la boutique était morte de rire …

La production s »élève à : un camping car qui roule, un avion qui roule aussi (à défaut de voler), une moto (en cours de construction), un sac renard, un bateau un tapis de piscine dans les tuyaux et un T-Shirt en coton crocheté pour Alice. Les idées fusent dans tous les sens et comme nous avions gardé l’habitude de stocker les emballage, nous avons beaucoup de matériel. Les filles en ont profité pour décorer le camping car et Vincent joue comme un môme à leur construire les maquettes. Grâce à tous ces nouveaux jouets, les filles … jouent et jouent et jouent sans arrêt, elles en oublieraient la piscine ! L’otite d’Alice a repris, nous ne sommes donc pas allé nous baigner à la mer cette semaine. Partie remise à la semaine prochaine!

J+270 Hua Hin – encore
Une semaine assez différente des autres : toujours dans notre maison de location à Hua Hin. Il fait toujours chaud (record de 38° cette semaine) mais le temps a commencé à changer et nous avons de la pluie tous les jours, un peu. Nous avons donc fait l’expérience de l’attaque, à la nuit tombée, des moustiques, des fourmis ailées (ou fourmis charpentières – on en a eu des centaines dans la maison en un soir, on se battait à coup d’aspirateur!), des hannetons (à mi chemin entre scarabées et guêpes), des scarabées, bref, la pluie favorisant la sortie de tous les insectes du coin … on a donc plus souvent diné à l’intérieur.

Coté journées, Vincent qui avait fini toutes les maquettes (bateau, avion, camping car, coccinelle, moto) a décidé d’optimiser ce temps en prenant des cours d’anglais. Il est donc à fond tous les matins et moi j’assure l’école… Après quelques ajustements de début de semaine, la fin de semaine c’est très bien passée.

le déjeuner a presque invariablement lieu au restaurant, à gouter les différentes spécialités Thai.

Et l’après midi alors? on alterne entre dessins animés, piscine et courses. Hier on a rigolé comme des fous ; nous avons joué dans la piscine avec toutes les bouteilles d’eau que nous gardions pour un quelconque atelier. Les parents contre les filles (bien sur on a gagné 🙂 mais quels fou rire ! Vincent a clos cet après midi de jeu, en créant la chaussure de demain ou comment êter hype avec de nouvelles claquettes 🙂

Concernant notre situation, depuis le 6 avril et jusqu’au 30 avril, les vols d’avion sont interdits, seuls les rapatriements de Thais ont lieu. Le gouvernement a aussi ajourné les demandes de visa ou extension de visa: nous sommes en renouvellement automatique jusqu’au 30 avril. Alors nous patientons. Nous avons étendu la location de la maison et de la voiture au 10 mai.

J+325 Hua Hin suite et fin

Presque deux mois sans donner de nouvelles. Deux mois passés à Hua Hin, petite ville balnéaire. l’avantage: pas de confinement car très peu de cas. En revanche, tous les lieux publics furent fermés et ré-ouverts à partir du 1er juin. Les supermarchés et les restaurants n’ont, eux, jamais fermé, tout comme les plages, même si les restos eux l’étaient. Dès la réouverture des restaurants nous sommes allés déguster quelques spécialités sur la plage.

Qu’avons nous fait pendant ces 2,5 mois ? Invariablement, tous les matins, nous avons fait l’école aux filles et de 1heure, nous sommes passés progressivement à deux heures. Sur la fin, nous avons même ajouté une petite heure l’après midi.
Les après midi se ressemblaient : film, piscine ou inversement, jeux, gouter, jeux, diner et dodo pour les filles. Avant le diner, pendant l’apéro, nous avions souvent le droit d’avoir un spectacle de Zoé qui en profitait pour se déguiser avec les moyens du bord ! et parfois, Alice se joignait à elle.

Pour les grands, les activités ont été un peu différentes: bricolage pour Vincent (création des jouets recyclés) puis création des mécanismes que nous mettrons dans notre prochaine cuisine (attention c’est de la balle :-), création de notre future table (sur le papier) puis choix de sa future voiture, puis abandon pour une moto et enfin, beaucoup de cuisine (pancakes, fruit shake, crèpes, gâteaux).
Quant à moi, j’ai crocheté (pulls, sacs, Tshirts, bouses) .

J’ai aussi écris un roman contemporain de 255 pages, intitulé Inévitable. Je l’ai soumis à deux maisons d’édition hier. Plus que le résultat de la soumission, je suis heureuse d’avoir mené ce projet à son terme. Zoé a aussi décidé d’écrire un livre et Vince a continué celui commencé il y a plus de 10 ans !

Quelle est la version de Zoé ?

Nous avons aussi fêté l’anniversaire de notre mini nous, Zoé qui a célébré ses 6 ans! Nous nous sommes lâchés et nous l’avons pourri-gâté de jouets lego (transportables !).

On en a profité pour se faire une très bon restaurant où nous avons déjeuné une viande excellente. Vincent lui avait préparé un gâteau, le restaurant aussi et j’avais acheté des cupcake: on l’a donc fêté dignement ! Mais la journée avait commencé avec des cadeaux ! Ceux d’Alice pour sa sœur préférée !

Demain, nous fêterons l’anniversaire de Vince: retour au même restaurant (son choix).

Pendant ces 3 mois , nous en avons aussi profité pour déménager, deux fois. notre première maison était parfaite mais avec seulement deux chambres. nous avons bougé pour une très belle maison de 3 chambres, dans une belle résidence, plus proche de la ville. On était loin de nos 4 valises cabines, un peu de nettoyage sera nécessaire pour prendre l’avion.

Dans cette nouvelle maison nous sommes très heureux. Elle est bien mieux que la précédente, et elle est magnifique. Nous avons aussi beaucoup de place et Zoé notamment s’en donne à cœur joie

Et puis, la dernière semaine, nous avons déménagé à la mer, dans un condo, en bordure de mer. Seul avantage mais non négligeable : 10 piscines et des toboggans dans tous les sens: les filles s’en sont donné à cœur joie.

Nous avons découvert d’autres restaurants et spécialités, Vincent en a profité pour découvrir un coiffeur local et nous sommes allés dire au revoir à la mer.

Dimanche 21 juin
Nous quittons définitivement Huan Hin pour retourner à Bangkok: nous avons décidé de rentrer en France. Même si les frontières rouvrent en Asie, nous n’avons aucune certitude que les lieux touristiques seront tous ouverts. Mes regrets sont immenses mais la frustration et la colère sont finis. Je sais simplement où nous passerons nos prochaines vacances, pour les 6 ans à venir :-). Notre vol est pour le lendemain.

Après un long vol de nuit puis un changement à Amsterdam, nous avons atterrit à Paris. Un RER et métro plus loin, nous avons fait notre premier resto en France depuis 11 mois. Nous avons ensuite pris le train et sommes arrivés à Bordeaux.

Notre Tour du Monde s’achève donc ainsi. Exactement 11 mois jour pour jour après notre départ. Nous avons fait un voyage merveilleux pendant huit mois et nous avons eu beaucoup de chance. Dans 6 ans, nous repartirons découvrir les pays que nous n’avons pas eu l’occasion de visiter lors de ce voyage.

3 réflexions sur “Carnet de voyage | la fin du rêve

  1. creusoise

    la vie joue de mauvais tours parfois; depuis des années des familles partent en TDM sans autre souci que des petits maux , des pannes , et cette année malheureusement pour vous et les autres ça ne se passe pas comme prévu …
    une famille 2+2 qui parcourait le continent américain à vélo vient de rentrer; ils sont bien sûr comme vous , anéantis , frustrés par l’arrêt brutal de leur voyage; leur décisiode retour a dû être rapide … ils espèrent pouvoir reprendre un jour ; cela vous aiderait peut être de discuter avec eux :
    https://onprendletempsdem.com/

    la situation est difficile ici et le confinement va durer encore longtemps mais il est certain qu’à l’étranger les européens (et américains maintenant) n’ont pas bonne presse. On retrouve la même chose en amérique du sud, en afrique .Certaines familles en camping car sont dans des situations délicates.
    Si vous avez pris la décision de rentrer, vous devriez le faire dès que possible. Les avions se raréfient et si vous attendez trois semaines , nul ne sait comment ce sera; donc à votre place je saisirai la première opportunité . Vous avez par rapport à d’autres l’avantage de voyager léger et il vous est donc plus facile de partir du jour au lendemain.
    on ne sait pas quand on pourra retrouver notre liberté de voyager mais ça risque d’être long; certains voient le virus rôder encore pendant un an …

    bon courage à vous
    tenez nous au courant par le biais de ce blog

    J'aime

  2. Yolande

    Continue a prendre la vie du bon côté Marie-Do! C’est la meilleure décision. Et cela laisse la perspective d’autres voyages et d’autres découvertes à effectuer avec le recul et l’expérience de ce TDM.
    Tu verras ça ira!
    Et j’aime aussi le commentaire et la clairvoyance de votre autre follower.
    Portez-vous bien et à très vite.
    Bises,
    Yolande

    J'aime

  3. Yolande

    Continue à prendre la vie du bon côté Marie-Do! C’est la meilleure décision.
    Et cela laisse aussi la perspective d’autres voyages et d’autres découvertes à effectuer avec le recul et l’expérience de ce TDM.
    Tu verras ça ira!
    Et j’aime aussi le commentaire et la clairvoyance de votre autre follower.
    Portez-vous bien , bon retour et à très vite.
    Bises,
    Yolande

    J'aime

Répondre à Yolande Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s